Tanzania Side-Story || Big Cats || Leopard & Cheetah

Ça date d’un bout déjà, mais je n’avais pas pris la peine de poster… Quelques Big Cats que nous avons rencontrés en Tanzanie. Les lions entrent évidement aussi dans cette catégorie mais nous en avons tellement vu qu’ils auront droit à leur propre post.

Bien que les léopards soient assez présents en Tanzanie, ils sont assez difficile à voir. On les aperçoit la majorité du temps dans les arbres où ils dorment.

Big_cat-1

Le même léopard qui regarde la parade passer.

big_cat-2

Celui-ci a aperçu un groupe de gazelles qui flânaient et il part à la chasse. Nous avons donc eu la « chance » de voir un kill en direct! Ça s’est passé extrêmement rapidement et je n’ai eu aucune chance de prendre une photo de la scène. Nous ne sommes toute fois pas prêt de l’oublier.

Big_cat-1

Dormir comme ça, c’est vraiment la grande classe!

Big_cat-1

Un guépard à quelques mètres de nous à la recherche de nourriture. Les Zèbres et les gnous au loin n’ont rien à craindre puisqu’ils sont trop fort pour un guépard. Celui-ci a une très petite gueule et doit donc s’attaquer uniquement à des proies plus petites comme certaines gazelles.

Big_cat-1

Le même entrain de bailler.

Big_cat-1

Un guépard sur un nid de thermites scrutant l’horizon.

Big_cat-1

Celui-ci se repose à l’ombre d’un arbre.

Big_cat-1

Deux frères semant la terreur dans le voisinage. La photo est très ordinaire mais permet d’apprécier la forme élancée de leur corps.

Big_cat-1

Petit vidéo pas très bon montrant la panique s’emparant d’un groupe de gazelle lorsque le guépard arrive. On aperçoit le guépard marchant tranquillement au centre. Attention: C’était un peu venteux… Baissez le son avant de jouer le vidéo!

Allasan, notre ami Touareg

Allasan est un ami, un Touareg, mais avant tout le meilleur artisan de bijou en argent de Dakar. Il a gentiment accepté de poser pour moi lors de son dernier passage à la maison.

Quelques faits intéressants:

  • On appel souvient les Touareg « Hommes bleus » puisque leurs vêtements tachent parfois sur leur peau.
  • Il est natif du Niger et adore le désert.
  • Les Touaregs sont des nomades et sont donc constamment en déplacement.
  • Lorsqu’il retourne au Niger pour voir sa famille, il doit demander de village en village où se trouve sa famille puisque celle-ci s’est déplacée depuis sa dernière visite.

Allasan-1

Allasan-2

Tanzania Side-Story || Maasai People

Les Maasai sont probablement la tribu la plus connue d’Afrique. Il s’agit d’une tribu semi-nomade présente au Kenya et dans le nord de la Tanzanie. Ce sont des éleveurs de bétail ainsi que de redoutables guerriers.

Début de la danse et des chants. C’est assez impressionnant.

Maasai-15

Sauts incroyables qui feraient sûrement rougir de honte Michael Jordan *Insérer ici votre joueur préféré*. Ils m’ont demandé si je voulais aller sauter avec eux. Ayant encore une fierté et une réputation presque immaculée (en Tanzanie je veux dire), j’ai poliment refusé en prétextant un genou fragile et un caillou dans mon soulier.

Maasai-3 Maasai-1

Elle semble vraiment contente de me voir avec mon appareil-photo.
Maasai-8

Elle s’en va… Mon petit sourire ne semble pas avoir eu beaucoup d’effet…
Maasai-9

Maasai-6

En regardant attentivement, on voit que la majorité des hommes ont des sandales faites avec des vieux pneus d’automobiles (d’où leur forme carrée). Imaginez la traction qu’ils auraient avec de pneus d’hiver canadiens!

Maasai-4

C’est surtout les béquilles qui ont attiré mon attention dans celle-ci. Elle détonnent un peu…

Maasai-5

Femmes avec l’attirail de bijoux Massai. On voit aussi à l’arrière, les colliers à vendre aux touristes.
Maasai-1-2

Maasai-7

L’aîné du village…

Maasai-10

Elles doivent aller chercher l’eau à plusieurs kilomètres. Je n’ai pas osé leur dire que j’avais hâte d’arriver au campement pour prendre une bonne douche…

Maasai-11

Ils se protègent du vent et surtout du sable tant bien que mal avec leur vêtements/couverture.

Maasai-13

Le bois flou à droite de la photo est en fait une « clôture » pour protéger le village des animaux sauvages. On ne parle pas de chevreuils ou de ratons-laveurs ici….

Maasai-12

Photo prise en roulant à bord du camion. Elle permet d’apprécier le type de climat assez aride dans lequel ils vivent.

Maasai-14

Uganda Side-Story || Gorilla Tracking

L’un des moments forts du voyage, le « gorillra tracking » dans la Forêt Impénétrable de Bwindi en Ouganda. Il ne reste que 800 gorilles des montagnes dans le monde et ceux-ci sont évidemment en grand danger d’extinction. Malgré leur taille et leur force incroyable, ils sont très sociable et pacifique.

Ce fût vraiment une toute une expérience!

Les conditions de photo étaient absolument médiocre, pluie et très sombre dû à la densité de la végétation.

Gorillas_Trecking-1

Un gros silverback (mâle dominant) faisant de l’attitude (ou entrain de bailler, c’est selon). Ils sont plus de quinze fois plus fort qu’un homme et pourraient donc briser mon fémur comme une brindille. Plusieurs diront que ce ne serait pas un grand exploit.
Gorillas_Trecking-2

Certain prennent ça assez molo!
Gorillas_Trecking-3

Le plus jeune de la famille. Il était curieux et semblait particulièrement intéressé par les chaussures.
Gorillas_Trecking-4

Nous avons passé une heure complète avec eux. Dès que le premier gorille est aperçu, le chronomètre commence et après une heure (à la seconde près), il faut partir sans tarder. Le but étant de les déranger le moins possible.
Gorillas_Trecking-5

Cette femelle semble me passer un message!
Gorillas_Trecking-6

Ce qui semble être une position très confortable pour eux.
Gorillas_Trecking-7

Gorillas_Trecking-8

Gorillas_Trecking-9

L’un de nos gardes du corps, de la police touristique.
Gorillas_Trecking-12

Les porteurs, transportent les sacs et aident les gens moins habile à se frayer un chemin dans la forêt. Nous n’avions pas vraiment besoin d’eux mais les avons quand même engagé pour aider la communauté locale. Ils pourront faire manger leur famille quelques jours.
Gorillas_Trecking-10

Début de la descente vers la forêt impénétrable de Bwindi. Il faut descendre tout en bas pour ensuite remonter. Environ deux heures pour les trouver dans notre cas. Selon notre guide, ça peut parfois prendre jusqu’à 7 heures pour les rejoindres. Par contre les chances de voir les gorilles sont pratiquement de 100%. Les pisteurs savent ce qu’ils font!
Gorillas_Trecking-11

La fameuse forêt impénétrable de Bwindi… Qui porte très bien son nom!
Gorillas_Trecking-13

La Gazelle se refait une beauté!

Hé oui, la classique Gazelle a un nouveau format ainsi qu’une nouvelle étiquette plus moderne. Le nouveau format est donc de 500ml (au lieu des 630ml) et se vend 500cfa (environ 1$ canadien) en épicerie. Elle est d’une forme beaucoup plus allongée et par le fait même, beaucoup plus féminine et plus facile à boire sur les planchers de danse.

Personnellement, étant un gars « old school », je préfère encore l’ancien format et la majorité des piliers de tavernes que j’ai sondés sont d’accord avec moi…   Cliquez ici pour voir le vieux format et avoir plus d’information sur cette bière.

Au moment d’écrire ces lignes, les deux formats sont disponibles, mais la question que tout le monde se pose est la suivante: Pour combien de temps??

Blog_Gazelle_2_1

Détails de l’étiquette:

Blog_Gazelle_2_2

Photoshoot avec Nafissatou Gningue

Petit photoshoot avec une excellente modèle de Dakar, Nafissatou Gningue.
Nafissatou Gnigue 4

Nafissatou Gnigue 2

Nafissatou Gnigue 1

Nafissatou Gnigue 4

Déménagement à Dakar

Quelques camarades et moi avons aidé un ami à déménager ce week-end. Les ruelles étant beaucoup trop étroites pour qu’un camion puisse y circuler, nous avons donc dû avoir recours à un cheval et une charrette. Pas besoin de mentionner que ce fût facilement le déménagement le plus intéressant auquel j’ai participé!

Voici donc quelques photos permettant de voir comment se passe un déménagement dans un quartier populaire de Dakar.

Le héros de la journée, un vaillant cheval surnommé Didier. Sans lui, la besogne aurait été beaucoup plus difficile.

Moving_Blog-6

Toujours Didier, le toupet au vent…

Moving_Blog-2

Les meubles dans le sable… Notez les bas de Christopher!

Moving_Blog-4

Chargement de la charrette…

Moving_Blog-5

Il faut aussi en faire un peu à pied!

Moving_Blog-3

Major qui fait semblant de conduire la charrette. On voit facilement que ce n’est que subterfuge!

Moving_Blog-7

La bande de gros bras ayant le sentiment du devoir accompli.

Moving_Blog-1

Suivre

Recevez les nouvelles publications par courriel.